CTA
Petite police
Polic moyenne
Grande police
English |
Passer à l'anglais
Français
Passer au français
Filtrer par Questions pêche
Régions
Type de publication
Filtrer par date

L’UE et le Japon signent un accord pour combattre la pêche INN

09 septembre 2012

L'UE et le Japon viennent de signer une déclaration conjointe sur la collaboration à la lutte contre la pêche INN. Le Commissaire européen a souligné que « l’UE et le Japon sont respectivement premier et deuxième importateur mondiaux de fruits de mer ». L’Union et le Japon sont également parties prenantes aux ORGP et aux traités internationaux à travers lesquels ils peuvent œuvrer ensemble au renforcement du suivi et de l'application des mesures de gestion.

En termes plus spécifiques, l'accord engage les deux parties à échanger systématiquement des informations sur les activités de pêche INN, à promouvoir les mesures prises par les ORGP dans le sens de renforcer les systèmes de suivi, de contrôle et de surveillance, ainsi qu’à encourager les autres pays à ratifier et à mettre en œuvre l'Accord de la FAO sur les mesures du ressort de l’Etat du port.

La Commissaire européenne a souligné que l’UE mène une politique de « tolérance zéro » contre la pêche INN et dans le cadre de son nouveau règlement y afférent, particulièrement le régime de certification des captures, ce qui signifie que « les produits illégalement capturés ne peuvent plus accéder au marché de l’UE ni à aucun marché approvisionnée par l’Union ».

Elle a réitéré que la solution à la pêche illégale réside dans une action concertée d’envergure internationale : « Nous avons besoin de l’appui du Japon dans cet effort à l’échelle mondiale. Puisque le régime de certification des captures s’avère efficace pour nous, nous comptons, dans la prochaine étape concrète, développer cette idée de concert avec nos partenaires internationaux par le biais des organisations régionales de gestion des pêches, dans le but ultime de mettre en place un système de traçabilité à l’échelle mondiale ». 

Commentaire éditorial

Un accord similaire a été conclu il y a quelques mois avec les Etats-Unis, et ce nouveau texte signé avec le Japon, un autre marché clé de produits halieutiques, prouve que l’UE met en œuvre sa stratégie de promotion d’un régime de certification des captures faisant l'objet d'un consensus international. Il est également important que l'Union et les pays ACP s'accordent sur un agenda commun de lutte contre la pêche INN, puisque les eaux de ces pays figurent parmi les zones de pêche les plus productives du monde et fournissent à l'UE et au marché mondial d’importantes quantités de produits halieutiques, y compris ceux issus des opérations de pêche INN. Cet accord permettrait également de faire en sorte que le régime de certification actuelle de l'UE au titre du règlement INN soit consacré dans le cadre d’une stratégie plus large des pays ACP, destinée à combattre cette pêche illégale, conformément aux discussions tenues en juin, lors de la dernière session du Conseil des ministres ACP de la pêche.

Commenter

Termes et conditions